Harima is the home of Japanese sake. Tourisme culturel du saké de Harima

Size change font

Inami Shuzo

Inami Shuzo

Dans une rue évoquant l’histoire de l’ère Sengoku, les Provinces en guerre, le saké du terroir de Miki est élaboré en quatre étapes.

La route qui passe devant votre brasserie, « Yunoyama Kaido », ou route de la montagne de la source thermale, est très pittoresque, n’est-ce pas ?

稲見酒造

Hideo Inami, président de la dernière brasserie sur la route Yunoyama, continue la fabrication d’un saké local de qualité

Oui, on dit que cette route Yunoyama a été aménagée pour que les guerriers blessés pendant les longs combats qui ont opposé Hashiba Hideyoshi à Bessho Nagaharu, seigneur de Miki, à l’ère Sengoku, aillent soigner leurs blessures à la source thermale d’Arima, nommée Yunoyama.

Par la suite, à l’ère Edo, la station thermale a prospéré avec le système de résidences alternées Sankin kotai pour les seigneurs des régions ouest du pays et avec les clients des onsen.
Les rues d’autrefois ont été préservées jusqu’à aujourd’hui et c’est un endroit qui attire de nombreux touristes à Miki, la ville de la ferronnerie.

Notre brasserie a été fondée en 1889
À l’époque, il y avait de nombreuses brasseries de saké mais aujourd’hui, nous sommes restés les seuls sur la route Yunoyama.

Miki est une grande région productrice de riz Yamada Nishiki, n’est-ce pas ?

稲見酒造

La route historique Yunoyama a préservé ses rues anciennes, toujours très animées par de nombreux touristes

Aujourd’hui, le riz Yamada Nishiki cultivé à Miki est très prisé même au niveau national.

Mais même s’il est très demandé, on ne peut pas cultiver ce riz n’importe où. On dit qu’avant d’acheter du riz à saké, il faut d’abord voir les sols. Et la région de Miki se caractérise par ses sols argileux, abondants en minéraux.

De plus, la vallée située à l’arrière du Mont Rokko bénéficie d’un climat frais en été et modéré en hiver. C’est une zone de collines douces, avec de petits cours d’eau s’écoulant entre les rizières. C’est un environnement particulièrement propice à la culture du riz Yamada Nishiki, qui est une variété de riz difficile à cultiver, avec ses épis longs pouvant facilement se renverser.

Le bon riz à saké doit avoir de gros grains et un cœur blanc* épanoui, le point essentiel dans la fermentation du saké. Et le riz Yamada Nishiki remplit parfaitement ses conditions.
Notre brasserie peut profiter de cet environnement exceptionnel pour la fabrication du saké. Nous élaborons nos produits avec pour principe la qualité d’abord, pour faire ressortir toute la saveur du riz Yamada Nishiki.
* Cœur blanc : partie opaque et blanche au centre du grain de riz. Les parties autour sont éliminées et polies pour ne conserver que ce cœur qui influence considérablement le goût du saké.

Parlez-nous de votre principale marque, le « Aoitsuru ».

稲見酒造

Le caractère Aoi, symbole du sanctuaire Matsuo Taisha à Kyoto, dédié à la divinité de la fabrication du saké

D’abord le nom Aoitsuru est composé du caractère Aoi, la fleur de mauve, symbole provenant du sanctuaire Matsuo Taisha à Kyoto qui est vénéré par tous les brasseurs du Japon et de Tsuru, la grue, un oiseau de bon augure annonciateur de bonne fortune. C’est un saké japonais bu depuis longtemps par les gens de la région de Miki et qui est profondément enraciné ici.

Notre fabrication se caractérise par son procédé de préparation.
Le riz est fondu par fermentation à basse température pour faire ressortir la saveur umami.

Vous êtes aussi très activement engagé dans l’élaboration du saké de maturation lente.

稲見酒造

La gamme des produits de la brasserie Inami, le saké vieilli « Aoitsuru daigin koshu » à gauche a une belle couleur ambrée caractéristique

Notre maison est membre de l’Association de recherche sur les saké de maturation lente et nous vendons du saké vieilli, sous la marque « Aoitsuru daigin koshu ».

Le saké vieilli, tout en conservant l’arôme particulier du saké japonais, a une acidité un peu identique à celle du vin et il accompagne très bien la cuisine pendant le repas.
Il s’associe bien avec des plats au goût corsé et je pense qu’il irait très bien avec un steak, par exemple.

Les techniques de vieillissement du saké sont très anciennes et je pense qu’elles sont revenues sur le devant de la scène récemment.

Nos saké vieillis pendant plus de 5 ans sont en nombre limité mais, comme nous avons des clients qui se déplacent spécialement pour venir l’acheter, nous allons augmenter progressivement les quantités et nous consacrer sérieusement à leur vente.

Produits recommandés

  • Yamada Nishiki Junmai
    Aoitsuru Shizuku

    Aoitsuru Yamadanishiki しずく Junmai

    Utilisant en abondance le riz Yamada Nishiki de Miki, un saké junmai poli à 50%. Pour déguster pleinement le goût de transparence élaboré par le climat de Harima.

  • Junmai Ginjo
    Aoitsuru Jun

    Aoitsuru 純

    La saveur umami du riz se fond dans un goût léger et clair. Un saké junmai de première classe, avec du riz poli à 50%.

  • Yamada Nishiki Shinshirozake
    Aoitsuru Miki

    Aoitsuru 酒壷(みき)Yamadanishiki 心白酒

    Un saké junmai daiginjo utilisant du riz Yamada Nishiki poli à plus de la moitié. L’arôme éclatant d’un daiginjo, au goût épanoui du riz fondu par fermentation à basse température.

Inami Shuzo Profile

稲見酒造株式会社
Adresse 2-29, Shibamachi, Miki-shi, Hyogo 673-0414, Japon
Tél 0794-82-0065
Fax 0794-82-2215
Ouvert 9h à 17h
Fermé samedi, dimanche et jours fériés (ouvert le samedi en décembre uniquement)
Parking 6 places
Visite brasserie Non
Mode de vente Vente à la brasserie, commandes par fax et par Internet (site externe)
Dégustation Oui
URL http://www.aoitsuru.co.jp/

Carte d’accès


View Larger Map